CFDT Cadres

Vous êtes ici

4.2.4.1. Demander le paiement du salaire du 1er mois de travail

Par : admin2 le 07/02/2012 11:08 |

Votre nom

votre adresse

date de votre courrier

A l'attention de Monsieur ou Madame X , précisez la fonction de la personne par exemple Directeur de la société Z


Objet : LRAR demande de paiement de salaire


Monsieur le .... (précisez la fonction : par exemple Monsieur le directeur) , Vous m'avez embauché, sans contrat de travail,  le ..... (date) pour un travail de ..... (préciser la nature de votre travail : par exemple ouvrier maçon) .

 

Je n'ai pas reçu copie de la déclaration unique d'embauche prévue par l'article L1221-10 du code du travail .

 

Conformément à l'article L8223-2 du code du travail je demande donc à l'URSAFF dont dépend votre société les informations relatives à l'effectivité de cette déclaration d'embauche .

 

Je me suis rendu depuis la date du .... (date de l'embauche)  sur le lieu de travail - ou les lieux de travail -  que vous m'avez indiqué(s)  à savoir : ..... précisez le ou les endroits où vous avez travaillé : par exemple si vous êtes ouvrier maçon vous préciserez : sur le chantier de Monsieur X situé .... (mettre l'adresse) du ... au .... (dates), sur le chantier de Monsieur Y situé .... (mettre l'adresse) du ... au .... (dates).

 

Si c'est le cas vous préciserez  : Vous m'avez remis le .... un acompte de ..... euros  en liquide (ou  par chèque numéro .....)  que j'ai encaissé  .

 

Nous sommes actuellement le .... et je n'ai pas reçu le solde du salaire dû pour la période de travail du ....... au ........

 

Je souhaiterais avoir une information précise de votre part sur la date à laquelle ce solde de salaire me sera versé pour ce mois et pour les mois futurs afin de pouvoir prendre mes dispositions.

 

En l'absence de réponse à la présente lettre recommandée avec demande d'avis de réception, je vous informe que je saisirai les instances compétentes.

 

** Ne doutant pas du fait que vous régulariserez rapidement cette situation qui m'est préjudiciable car j'attendais cette rentrée de salaire ayant de mon coté loyalement effectué le travail que vous m'avez demandé ,  je vous prie d'accepter , Monsieur le .... précisez la fonction (directeur par exemple) mes respectueuses salutations.

date et signature

 

NB :copie du présent courrier est adressé à l'URSAFF et à l'inspection du travail

 

** : les instances compétentes sont le conseil de prud'hommes que vous saisirez en référé à condition d'avoir réuni les preuves de l'existence de votre relation de travail - témoignages , déclaration unique d'embauche - tout autre document et vous demanderez une provision égale au SMIC au prorata du temps travaillé sous astreinte de 50 euros par jour de retard ainsi que les documents afférents à votre période de travail - déclaration unique d'embauche si vous ne l'avez toujours pas, fiche du salaire pour le ou les mois travaillés et si entretemps l'employeur a rompu votre relation de travail les documents de fin de contrat : solde de tout compte, certificat de travail, attestation pôle emploi.